L’auteur

Peter Noria, né dans les années 80

Le nom de Peter Noria est un nom d’emprunt. L’homme caché derrière est un auteur français, né au début des années 80.

Après le lycée, celui qui ne s’appelait pas encore Peter fit des études en arts du spectacle, spécialité cinéma, à Paris. Après son diplôme de maîtrise, il en eut marre et décida de faire un break.

Il choisit d’en apprendre un peu plus sur le métier de comédien, et passa les trois années suivantes dans une école de formation de l’acteur. Mais payer ses cours et gagner sa vie à la fois était dur, bien sûr. À la fin, Peter comprit qu’acteur, ce n’était pas pour lui.

Enfant du cinéma

Alors Peter en eut marre – encore ! Fatigué, il choisit de faire un VRAI break. Les deux années suivantes, il travailla un peu et écrivit beaucoup. Peter adorait le cinéma, et il avait toujours voulu écrire pour ce monde-là. Alors il se spécialisa. Il apprit et s’améliora. Mais le job est très ingrat, et à cette époque, Peter ne le savait pas. Alors il en eut marre – encore ?! – et décida cette fois de faire profil bas.

Après quatre autres années, Peter comprit que l’auto-édition permettait de raconter ses histoires avec l’envie, la liberté et le ton qu’il fallait. Il décida que ses écrits méritaient d’être partagés avec les bonnes personnes et au bon moment. D’où la Collection 120.

De scénariste à écrivain

Si vous êtes en train de lire ceci, alors vous êtes la bonne personne, et vous arrivez au bon moment. Merci de tout cœur d’être là. Je souhaite qu’à l’avenir, vous apprécierez tout ce qui suivra.

En tant que Peter Noria, je n’ai pas pour ambition d’écrire des histoires prétentieuses ou longuettes. J’aime le suspens et l’aventure, la dérision et la démesure, l’action et les réactions. J’espère que vous passerez d’agréables moments en compagnie de Christian Novell, Max Force, John Culver et plein d’autres, embarqués dans des histoires délirantes qui les dépassent de très loin, et ceci dans un seul but : vous divertir.

Maintenant que les présentations sont faites, je n’ai plus qu’une chose à vous souhaiter, et c’est de bien vous amuser !

Sincèrement,

Peter Noria